Ai-je besoin d’un filtre à lumière bleue pour mon Kindle ?

De plus en plus de personnes s’essaient à la lecture numérique à la place d’un bon vieux livre où on tourne les pages qui ont vieilli avec le temps. Les liseuses sont des outils formidables.

Ressemblant à des tablettes comme des iPad, les liseuses sont des outils fantastiques pour lire des livres dans toutes les circonstances. Certaines sont même étanches ce qui permet de la consulter un petit moment dans la piscine et de finir son roman policier alléchant.

Est-ce que les liseuses dégagent de la lumière bleue comme le font les tablettes ? Si oui, est-ce qu’elle est dangereuse ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Qu’est-ce que la lumière bleue ?

La lumière bleue provient d’un spectre lumineux qui comprend une partie visible et une partie invisible à l’oeil nu. Cette dernière est principalement composée de sept couleurs que sont le violet, l’indigo, le bleu, le vert, le jaune, l’orange et le rouge.

Toutes ces couleurs sont mesurables grâce à une longueur d’onde qui s’exprime en nanomètres. Plus cette longueur d’onde est courte, plus l’énergie produite sera conséquente. La longueur d’onde de la lumière bleue est de 380 à 500nm. C’est donc une grande quantité d’énergie qui est produite.

La lumière bleue possède un rôle très spécial au sein de notre organisme. C’est elle qui peut indiquer très précisément quand il faut se coucher et se lever. C’est elle qui s’occupe de notre horloge naturelle.

La lumière bleue est produite par différentes sources. On va retrouver la source naturelle qui se trouve dans le soleil. C’est elle qui donne cet aspect bleu au ciel par ailleurs. C’est aussi une source artificielle, c’est-à-dire qu’il s’agit d’une source lumineuse qui est produite par des écrans. Ce sont surtout les écrans possédant une technologie LED qui sont « responsables ». La technologie LCD est conçue différemment ce qui permet d’atténuer son impact. On retrouve de la lumière dans nos smartphones, dans nos ordinateurs, dans nos tablettes et dans nos télévisions. C’est ce qui explique pourquoi la lumière bleue est omniprésente.

La lumière bleue est-elle dangereuse ?

Malheureusement oui, elle est dangereuse. Une exposition trop importante à cette couleur peut provoquer des problèmes de vue assez dramatiques sur le long terme.

En premier lieu, on va retrouver la fatigue oculaire. Celle-ci se démontre avec un oeil qui sèche plus vite et qui picote. C’est aussi possible de trouver des maux de tête, des douleurs au cou et des troubles du sommeil.

Rappelons que la lumière bleue joue sur notre horloge naturelle. Si celle-ci est déréglée, c’est le sommeil qui s’en trouve affecté.

À long terme, si aucune prévention n’est réalisée, on peut avoir l’apparition de dégénérescences maculaires liées à l’âge (DMLA), ou pire encore : la cécité.

filtre anti-lumière bleue liseuse kindle

Lumière bleue et liseuse : le danger existe ?

Oui, il existe, mais reste bien moins important que ce que l’on peut avoir sur les tablettes numériques, les ordinateurs et les smartphones. Comment l’expliquer ?

Les liseuses sont des produits destinés à lire. Il n’est pas nécessaire d’installer les dernières technologies comme la technologie LED. Ce sont des dalles LCD qui équipent les liseuses et cela contribue à diffusion réduite de la lumière bleue. Cependant, elle est toujours là.

Les fabricants ont décidé de concevoir un logiciel pour permettre à la dalle, lorsque l’utilisateur le demande, d’ajouter une teinte colorimétrique qui va atténuer la lumière bleue.

Cela ne fait que supprimer partiellement son émission.

De plus, la lecture d’un livre sur une liseuse se lit rarement à un éclairage au maximum. Ainsi, la lumière n’est jamais élevée, ce qui soulage fortement la rétine.

Quelles sont les solutions pour se protéger ?

Deux types de solutions apparaissent en premier lieu pour lutter contre les lumières bleues : les applications numériques et les lunettes anti-lumière bleue. Ces deux propositions peuvent fonctionner de concert.

Les applications s’installent sur un ordinateur ou se rajoutent à un smartphone lorsque le fabricant ne le propose pas nativement. Elle consiste à programmer un horaire où votre horloge interne est habituée à se coucher.

Les lunettes anti-lumière bleue sont là pour absorber la lumière bleue qui se trouve dans les écrans. Ce filtre ne change pas la qualité de l’image. En fonction des modèles, une légère teinte jaune peut apparaître, c’est lorsque la lunette « supprime » une partie de la lumière bleue.

On trouve ces lunettes à tous les prix et elles apportent une réelle valeur ajoutée à l’utilisateur. Sans oublier que ce sont des lunettes gaming qui protègent la vue sur le long terme.

Pour conclure

Les personnes qui veulent lire sur une Kindle n’ont pas besoin, a priori, de lunettes anti-lumière bleue. Toutefois, les individus et les enfants qui présentent des troubles plus ou moins importants de la vision et/ou qui passent de nombreuses heures sur un écran (plus de 2 heures par jour, tous écrans confondus) devront adopter le port des lunettes gamer pour protéger leur vue.

Maxence Rode

Fondateur et éditeur de la plateforme lunettegamer.com. fan de jeux-vidéo et d'hardware, je vous accompagne au mieux pour choisir vos lunettes pour Gaming !