Ce que les parents doivent savoir sur la lumière bleue

La présence massive des écrans dans notre quotidien met nos yeux en danger. Ces écrans émettent en effet de la lumière bleue nocive en grande quantité. Ce danger n’épargne pas les enfants qui sont d’ailleurs les plus vulnérables. Vous souhaitez protéger votre enfant des effets à court et à long terme de cette lumière bleue ? Suivez dans cet article tout ce qu’il faut savoir ce rayonnement et les meilleures façons de s’en protéger.

Qu’est-ce que la lumière bleue ?

La lumière bleue est une composante du spectre de lumière. Elle est présente dans la lumière naturelle du soleil. Sa variante bleu-turquoise est utile à l’organisme. Il contribue à l’établissement du cycle circadien (reconnaissance du jour et de la nuit) et aide à réguler le sommeil. Elle joue aussi un rôle positif sur notre humeur. La lumière bleu-violet, quant à elle, est nocive. En effet, ce rayonnement peut directement affecter la rétine et causer plusieurs effets indésirables et nocifs. La lumière bleue nocive est émise en forte quantité par les écrans LED qui équipent les appareils que nous utilisons au quotidien.

Les effets de la lumière bleue sur les yeux

La lumière bleue des écrans est aujourd’hui une des principales causes de la fatigue et de la sécheresse oculaire. C’est cette lumière bleue qui provoque la sensation désagréable de sècheresse, de picotement et d’irritation après une longue séance passée devant un écran. L’exposition prolongée à la lumière bleue peut aussi engendrer des rougeurs des yeux et perturber le sommeil. En effet, le cycle du sommeil peut être dérangé lorsque l’organisme reçoit une dose trop importante de lumière bleue. Sur le long terme, des études ont montré que la lumière bleue encourage les DLMA (dégénérescences maculaires liées à l’âge). Elle augmente aussi les risques de contracter la cataracte sur le long terme.

Les enfants sont les plus vulnérables

La lumière bleue peut affecter les yeux de toutes les personnes qui sont exposées à des durées importantes. Toutefois, les enfants sont les plus vulnérables. Avant 14 ans, le cristallin n’assure pas encore à 100 % son rôle de filtre pour les yeux. Ainsi, la rétine des enfants de moins de 14 ans est plus exposée à la lumière bleue lorsqu’ils se retrouvent devant des écrans. Les effets de la lumière bleue peuvent donc être accentués chez les enfants à la vue encore fragile.

Les lunettes gamers, la meilleure façon de se protéger

Jusqu’à aujourd’hui, la meilleure façon de protéger les enfants de la lumière bleue est le port de lunettes gamers. Également appelées lunettes anti-lumière bleue, elles ont été spécialement conçues pour filtrer la lumière bleue et ainsi éviter que des quantités trop importantes arrivent dans les yeux des enfants. Le port de ces lunettes gamers est conseillé lorsque l’enfant est devant un écran. Elles sont relativement accessibles au niveau du prix. Les modèles d’entrée de gamme s’achètent à partir d’une vingtaine d’euros. Il existe également des lunettes anti-lumière bleue pour adulte.

Les mesures à prendre au quotidien

En plus du port de lunettes anti-lumière bleue, plusieurs mesures simples aident à limiter le plus possible les effets de la lumière bleue sur les yeux des enfants. L’exposition aux écrans doit être limitée le plus possible pour les enfants de moins de 3 ans. Le temps passé devant ces écrans ne devra pas excéder les deux à trois heures par jour pour les enfants de moins de 14 ans. Il est toujours conseillé de garder une certaine distance vis-à-vis des écrans lors de leur utilisation. Par ailleurs, il est vivement recommandé de baisser le niveau de luminosité des écrans pour réduire l’émission de lumière bleue.